Loup Lejeune : Gagnant du Prix Juvenars 2016

L’année dernière, lors du 1er prix Juvenars organisé par les étudiants de l’IESA arts&culture, Loup Lejeune, alors âgé de 24 ans, s’est vu attribuer la récompense, et fut donc invité à exposer à 8e avenue, la partie contemporaine du salon Art Elysée.

Ce fut pour lui l’opportunité de donner à son travail une belle visibilité, de trouver des collectionneurs et des galeries et enfin, d’entrer pleinement dans le marché de l’art.
Il s’est distingué avec une sérigraphie intitulée “Silence hostile”.

Loup Lejeune - Silences Hostiles
Loup Lejeune, au dessus de lui, Silnces Hostiles, Sérigraphies sur papiers Steinbach 250gr 84×59 cm, 2016.

Produire des images permet à Loup d’accéder à une compréhension plus fine du monde. Un fil conducteur émerge et se précise, fait séquence. Une séquence d’images qui tend à traduire le ressenti qu’il a de son environnement. Ce processus de création accomplit sur lui un phénomène de focalisation et participe à cristalliser sa perception.

Les informations, nombreuses et volatiles qui lui parviennent chaque jour s’y distillent.

Loup Lejeune tente ainsi de donner de la consistance à son environnement et de poser un regard poétique sur son réel, de l’élever couche après couche.

Cette année, Loup Lejeune fait don de son oeuvre “Septièmes ciels”, une sérigraphie sur papier steinbach, afin de doter le prix Juvenars 2017.

Retrouvez toutes ses œuvres à la vente ici  / Inscrivez-vous à la deuxième édition du prix le 9 juin

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *