La peinture acrylique

La peinture acrylique, d’où provient-elle?

Elle est apparue au siècle dernier puis s’est largement diffusée dans le monde. Toutefois, La peinture acrylique n’avait pas une bonne réputation à ses débuts. C’est grâce aux artistes américains Andy Warhol et David Hockney qu’elle connait une fulgurante ascension.

Par la suite, elle apparaît en Europe grâce à des peintres européens qui l’ont exportés depuis New-York. Cet intérêt étincelant pour la peinture acrylique par les acteurs du vieux continents s’explique par ses nombreux avantages : elle sèche rapidement, présente une bonne stabilité et s’adapte à n’importe qu’elle support.

D’un point de vue technique c’est l’innovation la plus importante depuis la peinture à l’huile. Cette technique a créé une révolution pour les artistes, ouvrant les pratiques de peinture vers de nouveaux horizons dans l’art.

Composition

La peinture acrylique est constituée de deux éléments :

Les pigments : similaires à ceux de la peinture à l’huile, qui soit d’origine minérale ou organique, naturels (rare) ou synthétiques. Contrairement à la peinture à l’huile, les pigments ne doit pas être trop affiné.
Le liant : une émulsion d’eau et de résine acrylique ou polymère. La texture du liant est plus ou moins fluide selon le fabricant.

peinture acrylique d'un tigre
Un tigre peint en acrylique

Caractéristiques

Il faut savoir que l’acrylique est une résine, une matière plastique synthétique issue de la transformation du pétrole. La peinture acrylique est donc une peinture à base de pétrole. En effet, c’est pour cette raison qu’en séchant, la peinture durcit et devient résistante. Les résines acryliques sont en général bien plus résistantes que les résines naturelles et donc permettent une facilité d’utilisation et un champ d’exploitation plus important.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *