Les techniques mixtes

Les techniques mixtes sont une approche picturale ou sculpturale, figurative mais aussi abstraite. L’artiste utilise au moins deux médiums différents et non pas seulement la technique peinture acrylique par exemple. Il explore son œuvre d’art pour deux raisons:

– personnaliser son langage,
– explorer et voir les interactions entre les différents médiums et instruments graphiques.

 

 

Pourquoi mélanger les techniques ?

  • Pour profiter des avantages de chacune. Voici des exemples : La luminosité, le séchage, la dureté d’un crayon…
  • Il faut accentuer les reliefs en associant les matières : peinture et pastel par exemple.
  • Afin de retrouver des nuances qu’on ne pourrait pas obtenir avec une seule technique.
  • Pour protéger une œuvre.

Quelles liaisons dangereuses ?

L’eau et l’huile sont souvent présentées comme ennemies. Cependant, une sous-couche de gouache / d’acrylique est compatible avec la peinture à l’huile.

En revanche, l’inverse est plus incertain : l’huile faisant pourrir le support.

Qu’est ce qui faut éviter ?

  • Mélanger trop de médiums : limitez-vous, au moins au début, à deux médiums.
  • Tenter tous les mélanges : trop en faire peut donner une mauvaise interprétation d’un sujet.
  • Utiliser des médiums au hasard
  • Ne pas préparer le support : utilisez un papier qui résiste à l’eau par exemple sinon le travail ne tiendra pas dans le temps

N’oubliez pas qu’une oeuvre réalisé par ce type de technique est disponible à la vente aux enchères :

Sebastien Le Guen - Palmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *